Carnot-Cannes.fr
Bienvenue sur Carnot-Cannes.fr

 

 
Lycée d'Etat Carnot, Cannes
Crise Coronavirus

 

 

 

 
Service National Universel

 

 

 

 
CORONAVIRUS

 

 
Diplôme

 

 

 

Diplôme du baccalauréat général

Certifications en langue

session 2019


Les élèves ayant obtenu leur diplôme

- session 2019 -

peuvent retirer leur diplôme à partir du :

 25/11/2019 à la vie scolaire du Lycée Carnot
 
les lundi – mardi – mercredi – jeudi :

de 8H00 à 13H00

 

le vendredi: de 8H00 à 17H00
 
Merci de se munir impérativement d'une pièce d'identité.


En cas d'empêchement, le retrait est possible si la personne mandatée est munie :
- d'une procuration manuscrite
- d'une photocopie de la pièce d'identité de l'élève
- et d'une pièce d'identité personnelle

Les diplômes non retirés par les intéressés seront retournés le 30/04/2020 au rectorat de Nice.

 

 

 

 
Sortie Musée

       

Sortie musée de la Castre.

 

Les élèves de 1ère spécialité Histoire des Arts ont rencontré mercredi 13 novembre l'équipe du musée de la Castre.

Deux objectifs dans cette rencontre :

 

-Connaître les métiers liés au travail dans un musée.

 

-Voir une œuvre nécessitant une restauration à venir : un des trois tableaux de la série Judith et Holopherne d’ Artémisia Gentileschi..

 

Au départ, donc, une présentation des métiers liés au musée basée sur l'expérience de nos interlocuteurs :

Qu'est ce qu'un médiateur par exemple : Celui qui fait le lien entre œuvres et public et qui déplace les œuvres.

Le régisseur : un métier récent. Il connaît bien le droit, les assurances, l'humidité…

Le métier de conservateur en 5 points :

On collecte, on conserve, on documente, on expose, on restaure : telles sont les missions du conservateur du patrimoine.

 

Les élèves de spé HIDA dans les réserves du musée de la Castre.

Le tableau d' Artémisia Gentileschi :

 

Le musée de la Castre conserve Judith et sa servante avec la tête d’Holopherne, d’Artemisia Gentileschi (1593-c.1652/3), représentante célèbre du baroque italien et du caravagisme, considérée comme l’une des premières femmes peintres de l’époque moderne. Sa vie, marquée par des épisodes dramatiques, est un combat permanent pour faire reconnaître son talent et sa place dans un milieu réservé aux hommes. Le thème biblique de Judith et Holopherne est un sujet phare de la peinture caravagesque.

En amont de la restauration du chef d’œuvre, les médiatrices en déplacement en classe présenteront le parcours et l’œuvre de l’artiste, ainsi que le contexte culturel de son époque.

Judith a déjà décapité Holopherne, et la tête repose au sol . Elle tient encore son sabre en main.

 

Artemisia Gentileschi ,Judith et sa servante avec la tête d’Holopherne, ( détail )

La couche picturale est ici très abîmée : la peinture se décolle du support !

300 heures de restauration seront donc nécessaires plus le séchage car la restauration précédente est mauvaise : le vernis qui a été mis pour l’occasion  a jauni. Le tableau a noirci.

La restauration abordera les étapes suivantes :

Enlever le châssis.

Enlever la toile pour isoler la couche picturale.

Enlever les champignons.

Les élèves iront suivre celle ci au CICRP de Marseille mi février .

Les réserves ont ensuite été visitées par les élèves, pour montrer comment se faisait la conservation, ce qui est un fait exceptionnel !

 
Théatre au Lycée

 

La Compagnie ORNITHORYNQUE



http://compagnieornithorynque.wifeo.com/index.php

donnera quatre représentations pour l'ensemble des classes de première :


Duo pour Dom Juan


et Ceci n'est pas un drame


(adaptation d'Antigone d'Anouilh)


Dans l'auditorium du lycée.

 

 

 
Centre d'Art

LES 1ères SPECIALITE HISTOIRE DES ARTS AU CENTRE D’ART LA MALMAISON

 

 

 Le centre d’art la Malmaison, à Cannes, a reçu la visite des élèves de 1ères spécialité histoire des arts du lycée  dans le but de découvrir le travail de Niki de Saint Phalle .

Anna Baudet, médiatrice, nous a exposé avec moult détails la vie et l’œuvre de cette artiste très engagée, qui a démarré l’art dans un hôpital psychiatrique, et s’est développée ensuite au sein du groupe des Nouveaux Réalistes et de son critique Pierre Restany, au cotés , entre autres de Jean Tinguely, dont elle fut longtemps la compagne .

En témoignent les œuvres célébrissimes réalisées ensemble comme la fontaine Stravinsky, dans le quartier Beaubourg, à Paris, ou le Cyclop, sculpture géante interactive à Milly la forêt.

Notre guide nous a expliqué comment l’artiste en est venue à introduire des objets de son quotidien dans ses assemblages et de quelle façon elle a mis en place sa série sur les Tirs, des sachets de peintures cachés par le plâtre et éclatés par les balles de fusil, procédé à la limite de la performance et qui a contribué à sa notoriété.

Les élèves, intéressés par le parcours de cette artiste femme au milieu d’un groupe d’hommes, ont fait preuve de beaucoup de curiosité et ont pris notes et photographies à l’aide de leurs tablettes numériques, devant restituer des traces de leur visite sous la forme d’un compte rendu.

 

 

illustration_1

illustration_2

illustration_3

illustration_4

 

 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 2 de 42