Carnot-Cannes.fr
Bienvenue sur Carnot-Cannes.fr

 

 
Lycée d'Etat Carnot, Cannes
Exposition Richard Ferri Pisani
EXPOSITION RICHARD FERRI PISANI AU LYCEE CARNOT


Du 17 décembre 2018 au 7 février 2019 le lycée Carnot reçoit l’artiste Richard Ferri Pisani, en salle des conseils.

 

Ce dernier rencontré lors des journées du patrimoine dans son atelier du Suquet des artistes en 2017 a tout d’abord surpris par l’aspect hétérogène de son atelier, où une énorme quantité d’œuvres et d’objets cohabitent, en perpétuel mouvement, dénotant une créativité toute particulière.


Mêlant humour, hommages, critiques grinçantes et citations, son travail haut en couleurs se base essentiellement sur le collage, l’assemblage et la rencontre d’univers parfois diamétralement opposés, dans le sens de la construction d’une image forte et dans le sillage du Pop art.


Spiderman et Bob l’éponge apparaissent dans notre exposition, mais aussi Andy Warhol et toutes sortes de vieux jouets ou objets, évoquant parfois une certaine nostalgie, rehaussée par des retouches colorées .

 

Des travaux en deux dimensions qui ouvrent l’espace et flirtent avec le relief, des assemblages dans des boîtes, des sculptures comme cet autoportrait réalisé avec pièces mécaniques et lunettes de soleil, ponctuent jusqu’au 7 février notre salle des conseils.
 
CAP Cuisine
CAP CUISINE : Formation du GRETA TOURISME HOTELLERIE.
 
Une première dans les Alpes-Maritimes, où les 24 premiers stagiaires du CAP cuisine en 1 an recevront à la Mirabelle les conseils techniques les plus avisés pour embrasser une nouvelle carrière dans la restauration.

Qu'ils soient en recherche d'emploi de longue date ou en reconversion professionnelle, 24 stagiaires ont rejoint les 2 sessions de cette nouvelle formation visant à les préparer au CAP cuisine en 1 an au lieu de 2 habituellement. En plus de leurs cours théoriques dispensés au lycée Carnot à Cannes, les élèves se forment à la maîtrise des techniques en cuisine au coeur du restaurant La Mirabelle.

2 jours par semaine, les 12 personnes de chaque session apprendront à émincer, émulsionner, rôtir, couper, poêler ou dresser des plats en vue de réaliser un menu 3 plats (entrée, plat, dessert) qui, selon leur progression, sera servi le midi 4 jours par semaine (du mardi au vendredi) aux clients de la Mirabelle qui devient, de fait, un restaurant d'application au déjeuner durant toute la période de la formation.


MENU DU 18 Décembre au 21 Décembre

Mardi
Aumônière de chèvre chaud
Poulet sauté chasseur
Pâte fraîche
Pithiviers

Mercredi
Crêpe océane
Daurade en écailles
Flan de légumes
Moelleux au chocolat

Jeudi 
Saucisson pistaché et pommes à l'huile
Volaille vallée d'auge polenta
Tarte aux pommes normande

Vendredi
Talmousse en tricorne
Pavé de cabillaud
Fondue d'endives aux lardons
Fruits condé
 
Les plasticiens d'Hypokhâgne en immersion artistique
LES PLASTICIENS D’HYPOKHÂGNE EN IMMERSION ARTISTIQUE

Durant les jeudi après-midi du mois de novembre dernier, les plasticiens d’hypokhâgne ont suivi un stage de gravure au sein de l’atelier d’Olivia Paroldi à la Résidence d’Artistes du Suquet, mise en place par la municipalité de Cannes, il ya déjà deux ans. Pour la quatrième année consécutive, nos étudiants ont découvert une pratique artistique inhabituelle en milieu scolaire ;En abordant la technique de l’eau-forte, ils ont reçu l’apprentissage d’un art, où, méthode, anticipation et créativité en constituent les principaux leviers. 

Cette année, le thème commun était : Saturation spatiale ! La polysémie du terme saturation devait conduire les étudiants à en exploiter les potentialités les plus diverses au moyen d’opérations plastiques simples (répétition, superposition, compression etc).
 
 
AP des 2ndes12
AP des 2ndes12 : rencontre avec Fabrice Godin, dirigeant de Chlorophyll, agence d’événementiel pour entreprises.
(avec le parrainage de l’association 100000 entrepreneurs)


On le voit, Fabrice Godin est un « pro ». Il a préparé un véritable cours sur l’entreprenariat. Vidéoprojecteur qui déroule ses différentes séquences, toutes minutées, « paperboard » pour écrire les réponses de la classe, théorie et cas pratique - le sien. A la fin, les élèves doivent noter avec les doigts de leur main levée leur ROTI, « return on time investment » : il obtient haut la main 5/5.

Un peu trop perfectionniste sur les bords, reconnaît-il, et ça peut ennuyer ceux qui travaillent avec lui. Mais bon, le directeur de Chlorophyll, une agence événementielle pour entreprises, c’est lui. Basée à Golfe Juan, son équipe, qui compte quatre salariés à temps plein et quinze « accompagnateurs de terrain », organise des séminaires dans toute la France. Comme l’annonce son slogan, elle vend « plus qu’un événement, une expérience». Autrement dit, ce que les cadres des grosses entreprises du CAC40 attendent, c’est le séminaire, bien sûr…mais aussi, une soirée mémorable et la participation à un événement i-nou-bli-a-ble. Par exemple, bobsleigh à La Plagne, plongée sous glace à Tignes, scooter des mers, chute libre, nuit en igloo… Mais où Fabrice Godin est-il allé chercher tout cela ?

Remontons le temps : il est depuis toujours un grand sportif…et le roi de la glisse ! De la classe de neige de son enfance, à l’animation de séjours sportifs qui lui faisaient passer cent jours par an à la montagne lorsqu’il était étudiant en économie (spécialisation « sport ») à Paris, sa passion pour les activités « outdoors » ne s’est jamais démentie. Il est encore moniteur de ski à ses heures perdues. Lors de son premier emploi auprès d’une association de tourisme, il s’est rendu compte qu’il assumait avec aisance les fonctions d’un dirigeant d’entreprise. Il a donc lancé la sienne tout en occupant le poste de directeur commercial de l’Ecole de Ski Français de Tignes. « Chlorophyll », nom rappelant son amour de la nature, a été créée avec un petit budget, et l’aide d’un ami publicitaire pour la partie « communication ».

Fabrice Godin a passé en revue les heurs et malheurs du métier de dirigeant. Les satisfactions viennent de l’aventure collective vécue au sein de l’entreprise. Les échecs, comme les mauvaises notes, apprennent à réfléchir et à ne pas se laisser déstabiliser.

Désolé, Monsieur, on n’a pas pu restituer tout votre excellent cours. Mais, c’était pas noté, hein ?
 
 
REUNION - REFORME DU LYCEE

Aux parents d’élèves et élèves de seconde :

 


Dès l’an prochain, les lycées verront la mise en place d’une réforme en profondeur notamment marquée, pour la voie générale, par la disparition des filières L, ES et S remplacées par un tronc commun et des spécialités.



Je vous convie à une réunion de présentation de cette réforme à l’auditorium du lycée Carnot :

- le mardi 4 décembre à 18h15 si votre enfant est en 2de1, 2de2 ou 2de13

- le mercredi 5 décembre à 18h15 si votre enfant est en 2de3, 2de4 ou 2de5

- le samedi 8 décembre à 9h si votre enfant est en 2de6, 2de8, 2de12

- le samedi 8 décembre à 10h si votre enfant est en 2de7, 2de9, 2de10, 2de11

Le nombre de places dans l’auditorium étant limité, merci de bien vouloir respecter les créneaux indiqués. 

Quelques jours avant, nous distribuerons aux élèves une brochure descriptive des caractéristiques du nouveau lycée intitulé « En route vers le baccalauréat 2021 » qui servira de base à nos échanges. Ci-dessous un lien vers cette brochure.
http://cache.media.education.gouv.fr/file/Lycee/18/2/bac-2021_depliant_seconde_A4_1025182.pdf


Partageant avec vous la volonté d’assurer au mieux la réussite de vos enfants et dans l'attente de vous rencontrer, je vous adresse mes plus sincères salutations. 

Philippe Bidet, Proviseur 
 

 
Travail en arts plastiques pour le Centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918
Les élèves de 1ère spécialité et option facultative arts plastiques ont travaillé avec passion sur le sujet  Souvenirs oubliés de 1914/1918 , avec pour objectif de participer au jour de commémoration, le vendredi 9 novembre .
 
La commémoration en salle des conseils
 

La commémoration dans l’auditorium
 
Ils ont pour cela étudié l’œuvre de Sigmar Polke, dont une des caractéristiques plastiques est de mélanger des images issues de mondes différents, et de les associer à des supports imprimés.

 
Les questions de la superposition, du recouvrement, de la transparence des images s’est naturellement posée avec ce sujet, illustrant par là la pensée de Robert Smithson, qui voyait dans la mémoire un rapport avec la géologie, de par la superposition des strates, évoquant le passage du temps. Ainsi Thomas Chanteloup s’est il distingué dans l’utilisation des outils numériques, mélangeant et superposant les photographies d’archive.

Est apparue aussi la question de la métonymie, une seule figure pouvant représenter un ensemble de postures individuelles, comme dans le travail de Jade Roy, évoquant l’attente et la tristesse des femmes de soldats, seules et dans l’attente.

 
La matérialité de la boue des tranchées  a même été évoquée par le travail de Warda Teboub, faisant émerger les visages mutilés des soldats de terre, et faisant ainsi écho à l’œuvre Au Revoir la haut, vue en classe.

La forme aléatoire donnée au support a permis de conclure un aspect volontairement abimé par le temps, faisant émerger des souvenirs douloureux, qui, malgré le temps passé, ont profondément touché les jeunes générations au profil artistique.
 
 
 
Commémorations du centenaire du 11 novembre
Ci-dessous un lien vers l'article publié sur le site du Rectorat de l'Académie de Nice évoquant l'implication de nos élèves dans la cérémonie commémorative du 11 Novembre.

http://www2.ac-nice.fr/cid135972/les-etablissements-scolaires-de-l-academie-fortement-mobilises-pour-les-commemorations-du-centenaire-du-11-novembre.html
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 3 de 40