Carnot-Cannes.fr
francais


AP des 2ndes 14 : écriture de biographies en maison de retraite
En février, les élèves de 2nde14 se sont rendus à la maison de retraite Korian- Le Cannet où une quinzaine de résidents ont accepté de leur raconter leur vie. Ils ont pu constater que la seconde guerre mondiale avait marqué la jeunesse de nos anciens. En mai, lors de la remise à chaque résident de sa biographie, les élèves ont interprété des scènes comiques du répertoire tandis qu’Angelo contribuait par sa voix extraordinaire au succès de cette petite fête.
 
     
 
 
 
 
 
 
 
AP des 2ndes9 : rencontre avec Jean-Luc Mattéoda, expert-comptable.
(avec le parrainage de l’association 100000 entrepreneurs)

Jean-Luc Mattéoda a d’abord pris son bâton de pèlerin : il a voulu dissiper les idées fausses sur le chef d’entreprise, insistant sur la notion de projet « qui part du cœur », sur la prise de risque, sur les échecs qui, dans la Silicon Valley sont presque des marques d’élection ; sur le travail, bien sûr. De plus, l’entreprise n’est pas avant tout le paradis du profit. La protection de l’environnement et le bien-être du personnel sont des valeurs qui entrent progressivement dans les consciences et dans les lois.  D’ailleurs, ce que ses vingt-cinq ans de métier ont appris à notre hôte, c’est que tout est d’abord « une affaire des personnes». Les idées les plus brillantes et les plus exaltantes n’ont de chance de succès que si elles sont portées par la foi d’une équipe. 

A cent lieues, donc, de Scrooge, le héros de Dickens, constamment plongé dans ses comptes, avare et indifférent aux autres, Jean-Luc Mattéoda, entouré d’une équipe stable de neuf collaborateurs, dirige un cabinet d’expertise comptable, dont la clientèle compte 30% d’anglophones ; et il se sent « utile ». Bonne nouvelle pour nos futurs bacheliers, sa profession est « en déficit de main d’œuvre » et il n’est pas nécessaire d’être un virtuose des chiffres pour y entrer. Mais il convient d’être méthodique et rigoureux dans un univers où les lois, qu’elles concernent le droit de travail ou de la fiscalité, changent avant même d’avoir été mises en application, où l’année est rythmée par de multiples échéances et où l’on est vite débordé par un flot d’informations de tous ordres. Pour ceux qui sont prêts à soulever les montagnes mais n’ont pas d’argent ou de garantie à offrir aux banquiers, Jean-Luc Mattéoda suggère une voie encore relativement peu empruntée : le crowdfunding.
 
Ecriture et Mise en voix: un travail entre lycéen(e)s et étudiant(e)s
Cette année le programme de Terminale Littéraire porte sur La Princesse de Montpensier, nouvelle de Mme de Lafayette et film de Bertrand Tavernier. La romancière comme le réalisateur évoquent des lettres auxquelles le lecteur et le spectateur n'ont pas accès. Ce sont ces lettres que les élèves ont écrites. A l'issue de ce travail d'écriture d'invention les étudiants du BTS option Métiers du Son ont accueilli huit lectrices pour les guider dans la mise en voix de leurs textes. Le résultat se trouve ci-dessous...
Imaginez que nous ayons retrouvé la correspondance de ces personnages célèbres et laissez-vous emporter par cette histoire à l'issue tragique...

"Pendant que la guerre civile déchirait la France sous le règne de Charles IX, l'amour ne laissait pas de trouver sa place parmi tant de désordres et d'en causer beaucoup dans son empire." (Mme de Lafayette La Princesse de Montpensier)

Enseignants ayant encadré ce travail: Mme Cardamone et M. Taylor Textes écrits par les élèves de TL1, TL2 et TL3

 
 
AP des 2ndes 14 : rencontre avec Kevyn KOHLER, co-gérant d’AKTISEA
Dans le cadre de l’Accompagnement Personnalisé, la classe de 2nde14 a rencontré Kevyn KOHLER, co-gérant d’AKTISEA, « entreprise adaptée » (avec le parrainage de l’association 100000 entrepreneurs)...
 
 
AP des 2ndes 14 : rencontre avec Kevyn KOHLER, co-gérant d’AKTISEA, « entreprise adaptée » (avec le parrainage de l’association 100000 entrepreneurs).
 
Parfois, pour trouver une bonne idée, il suffit de jouer des hasards de la vie : une mère inspectrice de l’Education Nationale chargée du handicap ; un accident de la route qui vous oblige à faire une partie de vos études supérieures en fauteuil roulant. La création d’une « entreprise adaptée », c’est-à-dire réservant plus de 80% des emplois à des personnes en situation de handicap, s’impose alors progressivement à vous. Son activité? A la fois le soutien commercial (prospection téléphonique, qualification de bases de données, veille concurrentielle…) et l’accompagnement des « Missions Handicap » des grands groupes dans leurs actions de recrutement. En langage commercial, ça donne : « activateur de contact », «détecteur de talents ».

Cette entreprise, c’est AKTISEA, créée en 2012 par Kevyn Kohler, âgé aujourd’hui de 31 ans, et Alban Grolleau. Mais ne croyez pas que ses 35 salariés soient très différents des salariés ordinaires. Au contraire, selon Kevyn, les personnes porteuses de handicap – celui-ci étant le plus souvent invisible - sont tout aussi dynamiques et efficaces que les valides. Chez AKTISEA, elles sont même encouragées à avoir le goût de la compétition. Eh oui ! Le jeu est la valeur-phare de l’entreprise car elle est celle de ses deux jeunes gérants. Comment motiver un salarié qui fait de la qualification de bases de données par téléphone, tâche fastidieuse s’il en est ? On peut par exemple transformer son ordinateur en terrain de jeu inspiré d’une course de tanks. A chaque appel réussi, le « tank » du salarié progresse – un jingle sonore ponctuant son succès-, le but étant d’arriver premier sur la ligne d’arrivée. Dans un autre jeu, des extra-terrestres –« avatars » des collaborateurs – tâcheront d’éviter les mots « négatifs » (comme « pas de problème »),  qui leur vaudraient des cartons rouges et l’élimination en tombant dans un précipice. Jeux, animations, déguisements, quizz, « challenges» renforcent la motivation des salariés. Et plus on s’amuse, plus on assure la satisfaction des clients !

AKTISEA comme « Activateur de CA [chiffre d’affaires]».

C’est en étant plus performant mais aussi plus réactif que la concurrence qu’on remporte les marchés. Un client appelle ? On a une journée pour lui faire une première proposition. Les entretiens de recrutement ? Ils sont systématiquement enregistrés et mis à disposition du client. Les dirigeants donnent l’exemple.  Kevyn, chargé du développement commercial de l’entreprise, fait un travail de fourmi auprès des prospects, participe à des salons professionnels et veille à la satisfaction des clients existants, qui vont de la TPE à la multinationale.  Parallèlement, de nombreux cadres dirigeants viennent dans les locaux mêmes d’AKTISEA « se former à ses méthodes managériales » basées sur le jeu.

Petit retour à la case « départ ».

Pourtant, Kevyn n’a pas eu un chemin tout tracé. Son bac STI et son BTS en mécanique des engins de travaux publics le conduisent au métier de responsable de maintenance et c’est alors qu’il se rend compte que son épanouissement se trouve ailleurs que dans un atelier de mécanique. Il entre donc dans une école de commerce. Et là, c’est coup double : il rencontre son futur associé à travers un exercice de simulation à la création d’entreprise où les deux compères prennent déjà plaisir à travailler ensemble.

« Créer ses propres règles du jeu »

Trois ans après, le jeu commence pour de bon pour Kevyn et Alban. Ils lancent avec enthousiasme AKTISEA. Mais ils avancent leurs pions très progressivement. Après avoir trouvé un premier client, une PME mouansoise, il leur faut deux ans et demi pour « préciser leur offre » et conquérir des groupes comme THALES ou DASSAULT SYSTEMES en créant des cabinets de recrutement dédiés aux personnes handicapées. Ces victoires sont déterminantes car les autres « grands comptes » suivront comme par un effet domino : LA SOCIETE GENERALE, TOTAL, PWC…. Grâce aux contrats gagnés, les jeunes gens peuvent progressivement s’équiper, louer des locaux et embaucher du personnel.

Question(s) pour un champion

Le secret …pour gagner ? « Etre audacieux, y aller à fond », sans se laisser freiner par des petites voix qui soufflent : « ton idée est nulle… Quelqu’un a la même que toi! ». Obstiné, Kevyn n’a pas peur de « se planter ». Un mental de guerrier, comme celui de ses « modèles » : le petit maigrichon fondateur du géant chinois du e-commerce ALIBABA, parfait « looser » à ses débuts ; le bouillonnant Richard Branson qui attaque un nouveau marché dès que l’ennui pointe ; ou enfin, son père, ouvrier dès l’âge de 14 ans, devenu le patron d’une petite entreprise de maintenance.

Kevyn s’estime juste, mais il reconnaît qu’il est aussi exigeant vis-à-vis de ses collaborateurs. Et les « mauvais perdants », faisant grise mine au moindre échec, « ne sont peut-être pas compatibles avec la philosophie d’AKTISEA ». Le chef d’entreprise, que rien n’arrête et pour qui trouver des clients est un défi stimulant, reconnaît néanmoins que le facteur humain reste imprévisible. Mais « avec du travail, de la rigueur et une touche d’optimisme », l’aventure collective peut continuer !
 
Les élèves de 2D2 participent au projet « Les petits programmateurs »
Les élèves de 2D2 participent au projet « Les petits programmateurs »
 
 
 
Dans le cadre de la liaison 3e/2D, nos élèves de 2D2 ont proposé à une classe de 3e  du collège Les Vallergues, mardi 2 mai, le film « Captain fantastic » de Matt Ross. Ils ont pu voir également le film choisi par les collégiens, «  Mustang » de Deniz Gamze Ergüven. 
 
Cet atelier de programmation s’intègre au Parcours d’Education Artistique et Culturelle inter-degré sur le champ artistique du cinéma proposé par la DAAC.  Durant toute l’année scolaire, les élèves, accompagnés par leur professeur de Lettres, Mme Tissier et Mme Thiery, professeur documentaliste, ont travaillé en partenariat avec la Médiathèque de Noailles et  la MJC Picaud. Ils ont sélectionné plusieurs films et à partir des bandes-annonces, des affiches, des séquences d’ouverture, en ont choisi un destiné à un public plus jeune.
 
 
Le jour des projections, les élèves ont présenté le film choisi, sous des formes variées : vidéos, affiches, chanson… préparées en ateliers durant les semaines précédentes. 
 
 
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 Suivant > Fin >>

Page 1 de 7