Carnot-Cannes.fr
Classe prépa


Deux sorties théâtrales au TDG (Grasse) et au TNN (Nice)

Après la représentation par les étudiants de théâtre d’hypokhâgne d’une trilogie (Pelléas / Ubu / Godot) à l’auditorium du lycée, deux belles sorties théâtrales au TDG (Grasse) et au TNN (Nice) : Notre peur de n’être (Fabrice Murgia, Festival in d’Avignon) et Banquet Shakespeare (Ezéchiel Garcia-Romeu) :

 

Notre peur de n’être

 

Avec Notre peur de n'être, Fabrice Murgia veut dépasser la vision négative souvent attachée aux nouvelles technologies pour mettre en lumière l'espoir d'un retournement possible qui favoriserait la naissance d'une contre-culture. Selon lui, il n'est plus question de subir, mais de saisir le tournant que représentent ces nouvelles formes de communication. En lisant l'ouvrage du philosophe Michel Serres, Petite Poucette, il a été séduit par l'idée que nous sommes dans une nouvelle mutation à l'égale de celle qui a vu l'écrit prendre la place de l'oral, ou de celle qui a vu l'imprimerie modifier complètement le statut de l'écrit. Pour faire entendre cet espoir au milieu de cette nouvelle mutation, six acteurs « manipuleront la machine théâtrale tant sur le plan technique que narratif » avec l'énergie d'une jeunesse qui se doit d'être « plus raisonnable que ses parents »

Lire la suite...
 
La Compagnie Castafiore

Les étudiants de Théâtre (khâgnes et hypokhâgnes) et leurs camarades, rencontrent la Compagnie Castafiore, à l’issue de la représentation d’Aktualismus, dans le cadre du partenariat avec le Théâtre de Grasse, le jeudi 16 octobre 2014

 

Lire la suite...
 
LA VILLA ARSON ACCUEILLE LES PLASTICIENS D’HYPOKHÂGNE

Pour leur première sortie pédagogique, les plasticiens se sont rendus à la Villa  Arson. Accueillis par Sandrine Cormault chargée des publics les étudiants ont pu découvrir cette école d’art , unique en Europe , tant pour la singularité de son histoire, de son architecture que pour sa politique pédagogique novatrice.

Pour leur exposition à la Villa Arson, les cinéastes et plasticiens libanais Joana Hadjithomas et Khalil Joreige poursuivent leurs recherches sur les modes de narration, l’écriture de l’histoire et les productions d’imaginaires. Ils s’intéressent ici aux mails (courriels) indésirables, les spams, en se focalisant notamment sur les scams qui constituent des arnaques particulièrement efficaces.

Pendant plus de quinze ans, les artistes ont collecté, archivé, étudié et remonté la trace de ces mails pour interroger les rapports à l’histoire, aux contextes, aux différents régimes de représentations ainsi que l’étrange foi qui nous fait croire aux images et aux récits. La matière des scams, reléguée d’habitude aux corbeilles de nos ordinateurs, devient un symptôme de l’état du monde, une cartographie des conflits, une étrange fable contemporaine, mais aussi le lieu de rencontres singulières et d’expériences poétiques.

Les cinéastes et plasticiens libanais, Joana Hadjithomas et Khalil Joreige construisent leur œuvre sur l’écriture de l’Histoire et sur la production de savoirs et d’imaginaires ainsi que sur les modalités de la narration contemporaine. Ils prennent appui sur l’expérience de leur propre pays tout en dépassant ses frontières.

 

 
L’HYPOKHÂGNE AU MUSÉE D’ART MODERNE ET CONTEMPORAIN DE NICE

C’est par un beau  jeudi d’avril  que les étudiants de Théâtre, Cinéma et Arts Plastiques se sont retrouvés au MAMAC pour se confronter directement aux œuvres d’art moderne et contemporain de la collection du musée. Souhaitons que cette expérience artistique profite  aux trois spécialités proposées au sein de notre Hypokhâgne et reste comme un beau et grand moment de cohésion pour le groupe tout entier !

 

 
LES PLASTICIENS DE KHÂGNE PLONGENT DANS LA COULEUR DE PIERRE BONNARD !

Dans le cadre de leur préparation au concours d’entrée à l’Ecole Normale Supérieure, nos étudiants on pu étudier au musée Pierre BONNARD l’approche singulière de cet artiste considéré comme l’un des plus grands coloristes du XXe siècle. Une des questions au concours étant : « la couleur du Moyen-Âge à nos jours ». Accompagnés par Fanny LEJAY médiatrice culturelle du musée (et ancienne élève de Carnot en Arts Plastiques!), ils purent approcher directement lithographies, dessins et peintures et poser un regard nouveau sur ces œuvres.

 

 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 Suivant > Fin >>

Page 5 de 7